Le Lean Startup : mieux lancer ses projets en allant directement à l’essentiel

by

Ceux qui s’intéressent à l’entrepreneuriat et aux méthodos de gestion de projet doivent avoir vu passer le terme “Lean Startup” une fois ou deux dans leur timeline Twitter. En effet, cette méthodologie de gestion de projet innovant – qui est presque même une philosophie – a le vent en poupe… et ce n’est pas sans raisons : elle se révèle particulièrement efficace pour aider les porteurs de projets à mettre sur pied des plans d’action efficaces et pragmatiques…

Je me permets de reproduire le message posté par Sylvain (@Volpeo) sur le  forum du Startup Weekend Bordeaux: son explication sur le Lean Startup me paraît limpide.

Sylvain Peigney (@Volpeo) : « J’ai découvert le Lean Startup grâce à Camille Roux, lors du dernier startup weekend Montpellier. Le Lean Startup c’est une méthode qui permet de tester son produit ou service très rapidement (et savoir si ça en vaut la peine). Ce sont aussi des outils puissants mais faciles à mettre en place, comme le Lean Canvas.

Le Lean Canvas c’est 9 petites cases à remplir qui définissent votre produit/service. Grâce à cet outil (et la petite réflexion qui en émane), on a tout de suite un document qui nous permet de transmettre notre idée dans sa globalité et de prendre du recul. Certains diront qu’il faut un business plan pour ça, mais tout le monde sait qu’en 54h de startup weekend, on a pas vraiment le temps ni l’envie de se creuser la caboche pour faire des prévisions à 3 ans sur un produit/service dont on ne sait même pas s’il tient debout. On préfère évidemment penser/créer son produit.

La méthode Lean se propose donc de se concentrer sur le MVP (comprendre Minimum Viable Product), c’est à dire le produit/service avec le minimum de fonctionnalités requises pour pouvoir commencer à le vendre. Ceci permet de ne pas gaspiller de temps et tester immédiatement son produit/service auprès de la cible client et voir si la sauce prend.

Bref, j’aime beaucoup cette méthode parce qu’elle demande d’en faire le moins possible (enlever les fioritures) et de se concentrer sur le plus important. Je crois que c’est une belle marche à suivre pour ceux (comme moi) qui n’ont jamais startupé pour de vrai et qui ont envie d’avoir une méthode pour faire les choses un poil correctement.

C’est pour cette raison que j’ai eu envie de la partager avec vous.

Le lean Canvas, une grille d’analyse pour définir les points clé de votre projet

Je synthétise ici les questions à se poser, telles que proposées par le Lean Canvaspour ceux qui n’arrivent pas à penser en termes de cases à remplir, et qui sont plus à l’aise avec ce format (c’est mon cas).

Si vous parvenez à répondre à ces questions au début de votre Startup Weekend, c’est génial, vous arrivez avec un projet solide; si vous parvenez à répondre à ces questions le dimanche soir lors de la présentation de votre projet et que vos réponses sont crédibles et pragmatiques, vous avez de bonnes chances de convaincre le jury du sérieux de votre projet.

Problèmes

Les 3 principaux problèmes / manques / frustrations à l’origine de votre offre / produit / service.

Solutions

Les 3 principales solutions apportées par votre offre / produit / service, en réponse aux problèmes identifiés ci-dessus.

Proposition de valeur unique

Un message qui explique clairement et simplement en quoi votre proposition est efficace et unique pour répondre aux besoins du marché, et qui justifie le fait que votre offre devrait être préférée à celle des concurrents => en d’autres termes, “qu’est-ce qui me rend unique et fait que ma cible va payer pour moi ?”

“Unfair advantage” / Avantage compétitif net

Ce qui vous donne une longueur d’avance évidente sur la concurrence / un avantage qu’ils ne pourront pas copier facilement ?

Segments clients

Qui sont vos clients ? Comment découperiez-vous vos différents “segments” clients et quelles sont leurs principales caractéristiques ?

Canaux

Par quels canaux passeriez-vous pour atteindre ces différents segments et leur faire connaître votre offre ?

Indicateurs clés de performance “Key Metrics”

Quels indicateurs clé allez-vous surveiller en priorité, qui témoignent de la santé et de la vigueur de votre activité ?

Structure de coûts

Quels sont les coûts (ponctuels et récurrents) liés au lancement et au fonctionnement de votre activité ?

Sources de revenus

D’où vient le cash dans votre activité ?

Le mot de la fin

Voilà, si vous parvenez à répondre – de manière crédible et pragmatique – à ces différentes questions concernant votre projet, vous mettez d’ores et déjà pas mal de chances de votre côté, que ce soit pour la suite de votre aventure, ou pour convaincre des partenaires / associés de s’intéresser de plus prêt à ce que vous faites.

Et pour aller plus loin, venez discuter avec nous de Lean Startup sur le forum du Startup Weekend Bordeaux !